Façade atlantique et croissance économique : les atouts majeurs d’un développement innovant de la logistique des Pays de la Loire

Poursuivant sa stratégie de rapprochement entre les collectivités qui ont la maîtrise du foncier et les entreprises privées qui utilisent ou investissent dans les entrepôts, Afilog a réuni un plateau exceptionnellement riche pour sa huitième étape du Tour de France de la logistique à Nantes. Préfète, présidente et vice-présidente de la région Pays de la Loire, président de CCI Nantes Saint-Nazaire, vice-président de Nantes Métropole, président du directoire du grand port de Nantes Saint-Nazaire ont pu confronter leur vision avec celle de leurs interlocuteurs privés représentés par de nombreuses entreprises investisseurs, constructeurs, concepteurs ou utilisateurs d’entrepôts qui avaient tenu à être présents pour démontrer combien la dynamique logistique de la région ne peut plus être regardée comme le parent pauvre de la dorsale rhodanienne. .

Une nouvelle perspective au centre de la volonté de Claude Samson, président d’Afilog, convaincu que la « façade atlantique constitue un atout majeur pour l’internationalisation des échanges au sein d’une région dont la qualité de vie attire par ailleurs un nombre croissant de population avec des besoins de consommation stimulant la croissance économique et par voie de conséquences les exigences logistiques ».

Un point de vue partagé par Yann Trichard, président de la CCI Nantes Saint-Nazaire qui rappelait combien, dans un contexte de mondialisation de l’économie, « la deuxième région industrielle de France était aussi la porte d’entrée ouest du pays. Une position qui ouvre des opportunités de développements structurels considérables pouvant venir reprendre, sinon concurrencer, une partie de ces flux entre la façade sud et la façade nord de l’Europe. Cumulant comme peu de régions la diversité des sources d’approvisionnements – portuaires, aéroportuaires et routiers – le territoire s’est positionné en terre d’innovation pour répondent aux exigences de la population et aux aspirations des professionnels, industriels, distributeurs, logisticiens.

Terre d’innovation

Rappelant que la région accueille chaque année près de 9 000 nouveaux habitants, Bertrand Affilé, vice-président de Nantes Métropole, soulignait les enjeux de densification que cela posait. Des enjeux justifiant que son organisation lance un appel à projet pour une logistique urbaine durable permettant de concilier recherche de foncier sur un territoire contraint et logistique intelligente pour le dernier kilomètre.

Un enjeu d’attractivité pour les investisseurs sur lequel la région s’investit aussi, comme le soulignait Christelle Morançais, présidente de la région. « En 2017, les investissements étrangers ont été multipliés par quatre par rapport à 2016 pour que des groupes internationaux viennent s’installer aux côtés d’entreprises nationales telles que Louis Vuitton ou Longchamp ou des très nombreuses entreprises familiales qui constituent l’ADN de la région. Une évolution qui justifie que la région se dotent de trois grands axes de développement, l’innovation tournée vers l’industrie du futur, l’ouverture sur l’international, le grand port maritime de Nantes Saint-Nazaire. »

Des ambitions soutenues par l’État qui comme le rappelait Nicole Klein, préfète de la Région, entend jouer pleinement son triple rôle de régulateur, d’aménageur et de facilitateur de la logistique d’aujourd’hui et de demain.

Deux tables rondes s’attachèrent dès lors à analyser les atouts exposés par les élus et représentants de l’État pour voir concrètement comment sur le terrain les acteurs économiques innovent, investissent et mettent à profit les nouvelles opportunités créées par la dynamique économique de ce territoire. Non sans rappeler combien la pénurie de foncier exige de démultiplier la créativité et le sens de l’innovation. Combien aussi elle engage tous les acteurs à accentuer encore le dialogue, la concertation et la co-construction pour faciliter la poursuite de ces ambitions communes d’une logistique en phase avec la croissance économique et industrielle et les nouveaux modes de consommation.

X