Passage des entrepôts en CDAC : de quoi la simplification administrative est-elle le nom ?

Les délais, l’instabilité fiscale, la complexité administrative sont les trois freins majeurs de l’industrie immobilière française.

Afilog a participé au chantier Choc de Simplification du Gouvernement et œuvre au quotidien pour une proportionnalité entre les projets et les démarches administratives afférentes. Car oui, malgré de nombreux atouts, la perte de compétitivité générée par la complexité est réelle et les implantations hors France et qui pourtant la desservent ne sont plus l’exception.

Un amendement au projet de loi ELAN en rajoute une couche : le passage en CDAC des surfaces de stockage de plus de 1 000 m². C’est bien le e-commerce qui est visé, au profit de la revitalisation du centre-ville. Mais comment identifier les entrepôts e-commerce quand nous savons que la même plateforme traite du B to C, voire du C to C ?

Cette mesure ne risque-t-elle pas de porter atteinte au commerce traditionnel, surtout à sa frange la plus progressiste : celle qui joue la carte de l’omnicanal et qui propose une articulation entre vente en ligne et vente en magasin ?

Espérons un retrait de cet amendement à contre-courant de l’histoire.

X